CITÉ INTERNATIONALE DE LA GASTRONOMIE ET DU VIN

Dijon (21) | 2016 - 2022

Requalification d’un site hospitalier historique

Close icone

Le projet de la Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin est un projet complexe de requalification d’un Hôtel Dieu. La Ville de Dijon cherchait un opérateur capable de créer et d’exploiter la Cité dans le respect du cahier des charges approuvé par l’État et l’UNESCO. Ce projet est à la fois une opportunité pour le réaménagement d’ensemble d’un site en voie de désaffection et le symbole d’un vaste projet d’aménagement urbain de l’agglomération dijonnaise. Il souhaite répondre aux enjeux économiques et sociaux que se pose le Grand Dijon, et ambitionne de développer l’économie touristique en Côte d’Or.

Superficie du site
6,5 hectares
Surface de plancher
76 000 m²
Surface de bâtiments réhabilités
15 000 m²
Investissement
20 millions d’euros

Description

image Présentation
CITÉ INTERNATIONALE DE LA GASTRONOMIE ET DU VIN

Eiffage Aménagement a été retenu en 2014, au terme d’un appel à manifestation d’intérêt lancé par la ville de Dijon, pour le projet de la Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin situé dans le quartier de l’Arquebuse. Un permis d’aménager a été accordé à l’entreprise pour réaliser la reconversion de l’hospice de Dijon datant des XVIe, XVIIe et XVIIIe dont les façades sont inscrites au registre monuments historiques. Un éco-quartier de 49 000 m² sera adossé au projet sur les délaissés sans valeur historique. Un million de visiteurs sont attendus chaque année sur le site.

image Présentation
image Présentation
  • 540 logements neufs
  • 90 logements réhabilités
  • 3 résidences gérées
  • 4 500 m² de commerces
  • 1 700 m² d’expositions
  • Centre de formation de 750 m²
  • Pôle cinématographique de 13 salles
  • Hôtel 4* de 125 chambres
  • Parc de 1 hectare

 

 

  • Architectes urbanistes : Agence Anthony Béchu & Associés / Agence Perrot & Richard
  • Paysagiste : Land’Act
  • BET VRD : OTCI
Visiter le site du projet

Enjeux

  • 01

    Réaménager un site historique

    • Prise en compte des qualités urbaines, architecturales et paysagères.
    • Intégration de la présence de l’Ouche au projet.
    • Prise en considération de l’histoire du lieu.
    • Travail en concertation avec l’architecte des Bâtiments de France.
  • 02

    Adapter le projet au tissu urbain environnant

    • Conception d’une trame viaire en lien avec le réseau existant.
    • Porosité de l’ilot favorisée.
    • Initiation d’un projet de développement touristique.
    • Offre culturelle répondant à un public local, national et international.
    • Création d’un espace muséal auquel s’adossent différentes composantes : commerces, restauration, hébergement…
    • Offre de stationnement globale.
    • Aménagement des espaces publics pouvant accueillir des manifestations exceptionnelles.
    • Participation au dynamisme économique.
  • 03

    Intégrer un éco-quartier au projet

    • Architecture respectueuse des bâtis anciens.
    • Création d’espaces publics intimistes.
    • Problématique du stationnement pensée à l’échelle du quartier.
    • Cadre de vie confortable privilégié.
    • Offre de logements pour tous et de tous types.
    • Logements de qualité, durables et économes dans une maîtrise des coûts globale.
  • 04

    Maîtriser les impacts environnementaux du projet

    • Densité adaptée.
    • Patrimoine local (naturel et bâti) valorisé.
    • Mobilités douces et transport collectif privilégiés.
    • Ressource en eau préservée couplée à une gestion qualitative et économe.
    • Préservation et valorisation de la biodiversité, des sols et des milieux naturels.

Chiffres clés

Photos