ZAC LENINE

GENTILLY (94) | 2011 - 2018

Renouvellement urbain

Close icone

La commune de Gentilly avait la volonté de poursuivre le réaménagement de l’ouest de la ville en développant le territoire de la ZAC Lénine grâce à une réserve foncière. Tout en conservant le patrimoine végétal du lieu, la ville ambitionnait la création d’un quartier privilégiant mixité sociale et circulations douces. Cette opération composée essentiellement de logements perpétue la tradition des quartiers populaires aux Portes de Paris.

Superficie du site
2,5 hectares
Surface de plancher
36 000 m²
Jardin boisé de
1 000 m²
Investissement
20 millions d’euros

Description

image Présentation
ZAC LENINE

La ZAC Lénine a été créée par délibération du Conseil Municipal en 2010 et la concession d'aménagement a été signée avec Eiffage Aménagement en 2011. Cette opération se traduit par une ouverture est-ouest dans une approche de désenclavement et de liaison avec le centre-ville ainsi qu’une traversée du quartier du Chaperon Vert. Elle est emblématique, à l’heure du Grand Paris, par les liens qu’elle tisse entre les différentes communes limitrophes à Gentilly que sont Paris, Arcueil et Montrouge.

image Présentation
image Présentation
  • 326 logements (dont 155 logements sociaux)
  • Résidence étudiants et chercheurs de 284 logements
  • 450 m² de bureaux
  • Gymnase municipal de 1 465 m².
  • Maison Régionale des Sports

La ZAC Lénine a été distinguée par le jury des Défis Urbains 2016 sur la thématique du désenclavement urbain.

 

 

  • Urbaniste : LLTR
  • Architecte coordonnateur : Agence Philippon Kalt
  • Paysagiste : SLG Paysage
  • BET VRD : Sephia

Enjeux

  • 01

    Renouvellement et ouverture du nouveau quartier sur la Ville de Gentilly

    • Diversification de l’habitat (accession, social, logements aidés).
    • Création d’un mail urbain.
    • Requalification des espaces publics.
  • 02

    Privilégier la qualité de vie pour le bien-être des habitants

    • Exposition des bâtiments pensée pour un ensoleillement maximal.
    • Placette minérale à chaque extrémité du quartier afin de créer des respirations.
    • Réalisation d’un square public intégrant des équipements sportifs et activités de work-out.
    • Variation des essences végétales pour animer des ambiances différentes.
    • Nombreuses circulations piétonnes.
  • 03

    Répondre à des enjeux environnementaux primordiaux

    • Raccordement au réseau de géothermie.
    • Gestion de l’eau à ciel ouvert.
    • Conservation du patrimoine végétal du lieu.
    • Maintien de la biodiversité.
    • Toitures végétalisées.
    • « Gestes verts » transmis aux exploitants et habitants.

Chiffres clés